mercredi 27 janvier 2010

Paysage abstrait (1)


(acrylique 100 x 80)

 La grâce et la beauté, sont deux choses différentes: la beauté ne plaît que par les règles, et la grâce plaît sans les règles. Ce qui est beau n’est pas toujours gracieux, et ce qui est gracieux n’est pas toujours beau; mais la grâce jointe à la beauté, est le comble de la perfection. 
In: L’idée du peintre parfait pour servir de règle aux jugements que l’on doit porter sur les ouvrages des peintres 1707 – Mortier, 92 pages

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire